École François Baco

École François Baco
L'Ecole François Baco, accueille les enfants de la maternelle au CM2. En cette année scolaire, 5 classes sont ouvertes.

Contact 

École François Baco

Directrice : Mme Emilie ESQURIAL

Place des Ecoles

40300 LABATUT

Tél : 05.58.98.18.65

Inscription

Pour les élèves de Petite Section (PS), ou tout nouvel élève, une fiche d’inscription sur liste scolaire est à retirer en mairie, à partir du mois de mars, puis à retourner remplie avec un justificatif de domicile et le livret de famille.

En retour, une copie de cette fiche d’inscription sera donnée à la famille qui la présentera avec le carnet de santé de l’enfant à la directrice de l'école.

Les services périscolaires sont gratuits. Les fiches d’inscriptions sont remises directement aux familles dans les cartables des enfants début juin et sont à retourner impérativement fin juin.

Calendrier Scolaire

Pour consulter les zones et les dates de vacances scolaires consulter le site de l'Education Nationale

Qui est François Baco ?

Baco

FRANCOIS BACO (Peyrehorade 11 mai 1865 – Labatut 17 mars 1947)

Palmes Académiques, Officier du Mérite Agricole, Légion d’Honneur

Instituteur landais, autodidacte, François BACO fit du jardin de l’école de Bélus un support pédagogique pour ses observations et expérimentations. Ses cahiers de classe, d’une grande rigueur scientifique, sont richement illustrés de magnifiques dessins de sa main.  

Instituteur à Labatut  en 1889, il prend sa retraite à la maison « Les Bruyères ». Hybrideur ampélographe, il crée par hybridation huit cépages qui permettent de sauver et de replanter le vignoble français ravagé par le phylloxéra.

Multipliés dans la pépinière de Jules Darrigan, au « Grand Boué » à Labatut, ses cépages sont commercialisés dans le monde entier de 1912 à 1960, essentiellement :

  • le Baco n°1 (vin rouge)
  • le Maurice Baco 22 A (vin blanc)

Ces nouveaux cépages ont apporté cinquante années de prospérité aux agriculteurs de la région.

Le "Maurice Baco 22 A"  est le seul hybride de toute l’histoire de la viticulture française à avoir l’honneur de jouer dans la cour des grands.

En 2005, un décret classe ce cépage dans la liste de ceux recommandés pour produire l’AOC eau-de-vie d’ARMAGNAC.

Le pied mère se trouve toujours au « Grand Boué ».

Les huit cépages :

Blancs : Maurice Baco 22 A, Tôtmûr, Douriou, Céline, Cazalet, Baco 7 A

Rouges : Baco n°1, Estellat

Les travaux et écrits de François BACO sont conservés au Musée de Chalosse à Montfort en Chalosse.

Un livre « Hommage à François BACO » a été publié par l’atelier histoire de l’association Trait d’Union à Labatut.

Le 16 mai 2010 le groupe scolaire de Labatut a pris le nom de François BACO.