Finances

Le désendettement et la gestion rigoureuse des deniers publics (que nous appliquons scrupuleusement) nous permettent, malgré la baisse conséquente de la dotation de fonctionnement attribuée par l’Etat
(- 58% en 3 ans), d’établir le budget 2017 sans avoir recours à l’augmentation des taux des taxes communales.

Plus que jamais, nous devons tous être acteurs d’une bonne gestion en matière de dépenses car les ressources continueront à baisser. Notre priorité restera le maintien des services publics de qualité, amortisseurs de la crise économique. L’augmentation de la Taxe d’Enlèvement des Ordures Ménagères (TEOM) est liée à la modernisation de l’usine d’élimination et de valorisation énergétique des déchets (UVE de Bénesse Marenne).

Cependant, comme nous vous l’avions annoncé, la fusion des 2 communautés entraîne une harmonisation de la fiscalité qui se traduit par l’augmentation, sur le territoire d’Orthe, des taux intercommunaux (lissage de 2% par an sur 12 ans pour le foncier bâti et non bâti).

taux des taxes en %

Le budget 2017 s’équilibre comme présenté ci-dessous :

Budget 2017

Investissements :

- Des projets d’équipement mis en évidence par le diagnostic de l’étude du PLU :

  • Afin de maitriser l’urbanisation des rares zones constructibles, et de garantir une offre de terrains à bâtir, la municipalité a décidé de constituer une réserve foncière au niveau des zones urbaines soumises aux règles d’aménagement et de programmation, à l’intérieur du bourg et du quartier neuf.
  • L’aménagement urbain de sécurisation et la création de voies piétonnières le long des principaux axes urbains (route de l’Eglise, côte de Habas, RD 817) découlent de cette étude.

- La construction du restaurant scolaire débutera en fin d’année.

- La continuité des travaux d’économie d’énergie au niveau des bâtiments communaux.